Si tôt

Si tôt, si inattendu, si brusque

Tel est ton départ

Dans le monde du Divin, dans les bras des ancêtres.

Parmi les initiés, parmi les éclairés.


Sans indices, sans préavis,

Te voilà confisqué

Dans le secret de la nuit,

Là, pour une durée indéterminée

Laissant une résistance heurtée.


Oh ! Que la musique de ton envol se montre infernal

La peur qui l’accompagne, paralysante ; méchante.

Est-ce la tonalité de la fin

Ou une convocation de notre futur ?


Confus, aigris, affolés

Telles sont nos émotions

Devant une vie injuste, devant une réalité complice.

Resterons – nous toujours parmi les faibles

Pourrions-nous un jour devenir des aigles ?


Le charisme de ton ombre se montre flou.

Pourras-tu encore nous inspiré ?

La réalité nous donne un arrière-gout

La liberté ne joue des tours.

Tiens, à nous de faire un détour.



Vole, vole au très haut

Laisse, laisse ton fardeau

Porte, porte ton flambeau

Repose-toi maintenant dans ton ruisseau.



Hommage à Maître Fabien MÉRÉ (10 Mars 1958 - 27 Janvier 2021)

Recent Posts

See All

©2018 by OBvision. Proudly created with Wix.com